S’émanciper par la délibération? Autour du premier registre de délibérations communales de Trets (Provence, 1340)

  • Laure Verdon Université d'Aix-Marseille
Palabras clave: Provenza, universitas, concejo, deliberación, ordenanzas, bien común, señorío

Resumen

A partir de un pequeño registro de deliberaciones comunales inédito, el artículo explora los modalidades de acción política elaboradas por una comunidad de importancia media, que la transforman en un socio político de la autoridad señorial y le proporcionan las herramientas retóricas y jurídicas para su construcción colectiva. El análisis del registro a partir de una metodología propia de la denominada “arqueología de lo escrito”, desvela el momento concreto – julio de 1340 - en que el concejo de Trets instituye su autoridad dando a sus deliberaciones una fuerza ejecutiva. Es el fruto de una lenta maduración política, comenzada en 1320, que ve a una comunidad dividida por los efectos del coseñorío unificarse gradualmente y reclamar sus antiguas libertades frente a las pretensiones señoriales y a las demandas fiscales condales.

Descargas

La descarga de datos todavía no está disponible.

Citas

BIBLIOGRAPHIE

Aurell, Martin, Boyer, Jean-Paul ; Coulet, Noël, La Provence au Moyen Âge, Aix-en-Provence, Presses de l’Université de Provence, 2005. DOI : https://doi.org/10.4000/books.pup.6295.

Baratier, Édouard, Enquêtes sur les droits et revenus de Charles Ier d’Anjou en Provence (1252 et 1278), Paris, Bibliothèque Nationale, 1969.

Benoît, Fernand, Recueil des actes des comtes de Provence appartenant à la maison de Barcelone. Alphonse II et Raymond Bérenger V (1196-1245), Monaco-Paris, Picard, 1925.

Carocci, Sandro, Signorie di Mezzogiorno. Società rurali, poteri aristocratici e monarchia (XII-XIII secolo), Roma,Viella, 2014 (édition revue et traduite en anglais sous le titre : Lordships of Southern Italy. Rural Societies, Aristocratic Powers and Monarchy in 12th and 13th Centuries, Roma,Viella, 2018). DOI: https://doi.org/10.12977/stor652.

Chastang, Pierre, « L’archéologie du texte médiéval. Autour de travaux récents sur l’écrit au Moyen Âge », Annales HSS, mars-avril 2008, n°2, pp. 245-269. DOI : https://doi.org/10.1017/S0395264900026913.

Chastang, Pierre, La ville, le gouvernement et l’écrit à Montpellier (XIIe-XIVe siècle). Essai d’histoire sociale, Paris, Presses de la Sorbonne, 2013. DOI : https://doi.org/10.4000/books.psorbonne.28324

Coulet, Noël; Stouff, Louis, Le village de Provence au bas Moyen Âge, Cahiers du Centre d’études des sociétés méditerranéennes, série n° 2, Aix-en-Provence, Université de Provence, 1987.

Coulet, Noël, « Les délibérations communales en Provence au Moyen Âge », dans Carozzi, Claude ; Taviani-Carozzi, Huguette (dir.), Le médiéviste devant ses sources. Questions et méthodes, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2004, pp. 227-247. DOI : https://doi.org/10.4000/books.pup.6543.

Débax, Hélène, La seigneurie collective. Pairs, pariers, paratge, les coseigneurs du XIe au XIIIe siècle, Rennes, PUR, 2012. DOI : https://doi.org/10.4000/books.pur.128058

Drendel, John, « Les élites politiques au village en Provence médiévale », dans Mélanges de l’École française de Rome Moyen Âge (Mefrm), Élites rurales méditerranéennes au Moyen Âge, 2012, 124-2. DOI : https://doi.org/10.4000/mefrm.962.

Drendel, John, Society and Economy in a Medieval Provençal Town : Trets, 1296-1347, (thèse dactylographiée), Université de Toronto, 1991.

Gallo, Alexandra, La communauté de Sisteron (XIIIe-XIVe siècle). L’exercice du pouvoir urbain : rythmes et enjeux, (thèse de doctorat inédite), Université d’Aix-Marseille, 2009.

Gamberini, Andrea, La legittimità contesa. Costruzione statale e culture politiche (Lombardia, XII-XV secolo), Roma, Viella, 2016 (édition revue et traduite en anglais sous le titre : The Clash of Legitimacies. The State-Building Process in late Medieval Lombardy, Oxford, Oxford University Press, 2018).

Gaudreault, Lynn, Pouvoir, mémoire et identité. Le premier registre de délibérations communales de Brignoles (1387-1391), édition et analyse, Montpellier, Presses universitaires de la Méditerranée, 2014.

Hébert, Michel, Regeste des états de Provence 1347-1480, Paris, CTHS, 2007 .

Law-Kam Cio, Cynthia, Édition commentée du premier registre de délibérations municipales de la ville de Barjols (1371-1393), (mémoire de maîtrise inédit), Université du Québec à Montréal, 2009. DOI : https://doi.org/10.4000/memini.238

Law-Kam Cio, Cynthia, « Le premier registre de délibérations municipales de la ville de Barjols (1376-1393) », Memini. Travaux et documents, 12/2008, pp. 191-232. DOI: https://doi.org/10.4000/memini.238.

Mazel, Florian, La noblesse et l’Église en Provence, fin Xe-début XIVe siècle. L’exemple des familles d’Agoult-Simiane, de Baux et de Marseille, Paris, CTHS, 2002.

Mazel, Florian, « La noblesse provençale face à la justice souveraine (1245-1320) : l’âge du pragmatisme », Boyer, Jean-Paul ; Mailloux, Anne ; Verdon, Laure (dirs.), La justice temporelle dans les territoires angevins, Rome, École française de Rome, 2005, pp. 343-370.

Mazel, Florian, « L’anticléricalisme aristocratique en Provence (fin XIe-début XIVe siècle) », dans L’anticléricalisme en France méridionale (milieu XIIe-début XIVe siècle), Cahiers de Fanjeaux, 2003, nº 38, pp. 201-238.

Hébert, Michel; Fianu, Kouky (dir.), «L’écrit et la ville», Memini, travaux et documents, 2008, nº 12. DOI : https://doi.org/10.4000/memini.60.

Morsel, Joseph (dir.), Communautés d’habitants au Moyen Âge (XIe-XVe siècles), Paris, Éditions de la Sorbonne, 2018.

Otchakovsky-Laurens, François, La vie politique à Marseille sous la domination angevine (1348-1385), Rome, École française de Rome, 2017.

Pécout, Thierry, « La coseigneurie au seuil du XIVe siècle en Provence : un postulat revisité », Memini. Travaux et documents, 2009, nº 13, pp. 25-46, DOI : https://doi.org/10.4000/memini.222 .

Provero, Luigi, Le parole dei sudditi. Azioni e scritture della politica contadina nel Duecento, Spoleto, Fondazione CISAM, 2012.

Registres de délibérations urbains au Moyen Âge. URL : https://regidel.hypotheses.org/.

Verdon, Laure, « La paix du prince. Droit savant et pratiques féodales dans la construction de l’État en Provence (1250-1309) », Revue historique, 2010, n° 654, pp. 291-336. DOI : https://doi.org/10.3917/rhis.102.0291.

Verdon, Laure, La voix des dominés. Communautés et seigneurie en Provence au bas Moyen Âge, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013. DOI : https://doi.org/10.4000/books.pur.133410.

Verdon, Laure, « La communauté, les franchises et les seigneurs. Trets, 1238-1340 », Provence historique, 2014, tome LXIV, fasc. 256, pp. 329-347.

Verdon, Laure, « Serment de fidélité et construction de l’identité politique d’une communauté. L’exemple des serments à Cécilia de Baux par les habitants de Bédoin (1335) », dans Boyer, Jean-Paul ; Mailloux, Anne ; Verdon, Laure (dir.), Identités angevines. Entre Provence et Naples XIIIe-XVe siècle, Aix-en-Provence, PUP, 2016, pp. 167-182.

Verdon, Laure, « De la charte aux statuts. L’exemple de la communauté de Bédoin (diocèse de Carpentras), 1264-1340 », dans Lett, Didier (dir.), La confection des statuts dans les sociétés méditerranéennes de l’Occident (XIIe-XVe siècle). Statuts, écritures et pratiques sociales-I, Paris, Publications de la Sorbonne, CERM, 2017, pp. 59-80. DOI : https://doi.org/10.4000/books.psorbonne.26048.
Publicado
01/07/2020