Les traductions françaises de «The Origin of Species»: approche lexicométrique

Palabras clave: Charles Darwin, retraduction, choix de traduction, lexicométrie, statistiques

Resumen

Nous avons eu recours à une analyse lexicométrique (effectuée à l’aide du logiciel Hyperbase) afin de capturer les variations des six éditions originales de The Origin of Species, de Charles Darwin, ainsi que celles des traductions françaises de la 1re, 3e, et 6e édition. Le corpus source se caractérise par une plus grande homogénéité que le corpus traduit, mais les spécificités relevées pointent vers des éléments saillants de la pensée darwinienne et de son évolution. Le corpus traduit, quant à lui, présente des variations qui reflètent le choix des traducteurs et qui soulignent que l’accès à la pensée de Darwin, pour le lecteur francophone, reste incomplet. Les avantages et les inconvénients de la méthode sont également discutés.

Descargas

La descarga de datos todavía no está disponible.

Citas

Bret, Patrice et Norbert Verdier (2012), “Sciences et techniques”, dans Yves Chevrel, Lieven D'Huslt et Christine Lombez (dir.), Histoire des traductions en langue française – XIXe siècle – 1815-1914, Lagrasse, Verdier, pp. 926-1007.

Bret, Patrice et Chappey, Jean-Luc (2017), “Pratiques et enjeux scientifiques, intellectuels et politiques de la traduction (vers 1660-vers 1840) – vol. 1 – Les enjeux politiques des traductions entre Lumières et Empire”, La Révolution française, 12, mis en ligne le 15 septembre 2017, dans http://journals.openedi tion.org/lrf/1768 (consulté 02/02/2019).

Brisset, Annie (2002), “Clémence Royer ou Darwin en colère”, dans Jean Delisle (dir.), Portraits de traductrices, Ottawa, Presses de l’Université d’Ottawa, pp. 173-204. DOI : https://doi.org/10.23 07/j.ctv16qgt.8 (consulté 02/02/2019).

Brisset, Annie (2004), “Retraduire ou le corps changeant de la connaissance – Sur l'historicité de la traduction”, Palimpsestes, 15, pp. 39-66. DOI : https://doi.org/10.4000/palimpsestes.1570 (consulté 02/02/2019).
Brunet, Étienne (2002), “Un texte sacré peut-il changer ? Variations sur l’Evangile”, dans Johann Cook (dir.), Bible and Computer, Leiden / Boston : Brill, pp. 79-98.
Brunet, Étienne (2003), “Peut-on mesurer la distance entre deux textes?”, Corpus, 2, dans http://journals.openedition.org/corpus/30 (consulté 30/11/2017).

Brunet, Étienne (2009), Comptes d’auteurs. Écrits choisis. Tome I. Études statistiques de Rabelais à Gracq, textes édités par Damon Mayaffre, Paris, Honoré Champion.

Brunet, Étienne (2011a), Ce qui compte. Écrits choisis. Tome II. Méthodes statistiques, textes édités par Céline Pouliat, Paris, Honoré Champion.

Brunet, Étienne (2011b), Hyperbase – Manuel de référence. Hyperbase pour Windows, version 8.0 et 9.0, Nice, Université de Nice, dans http://ancilla.unice.fr/bases/manuel.pdf (consulté 15/06/2016).

Brunet, Étienne (2014), “La lexicométrie française : naissance, évolution et perspectives”, Revue de l'Université de Moncton, 45(1), pp. 12-31. DOI : https://doi.org/10.7202/1038899ar (consulté 02/02/2019).

Brunet, Étienne (2016), Tout comptes faits. Écrits choisis. tome III. Questions linguistiques, textes édités par Bénédicte Pincemin, Paris, Honoré Champion.

Collombat, Isabelle (2004), “Le XXIe siècle : l’âge de la retraduction”, Translation Studies in the New Millenium, 2, pp. 1-15.

Conry, Yvette (1974), L’introduction du darwinisme en France au XIXe siècle, Paris, Librairie Philosophique J. Vrin.

Fleury, Serge et Maria Zimina (2014) “Trameur: A Framework for Annotated Text Corpora Exploration”, dans Junichi Tsujii, Jan Hajic (dir.), Proceedings of COLING 2014, the 25th International Conference on Computational Linguistics: System Demonstrations, août 2014, Dublin, Dublin City University and Association for Computational Linguistics, pp. 57-61, dans : https://www.aclw eb.org/anthology/C14-2013.pdf (consulté 02/02/2019).

Gendron-Pontbriand, Eve-Marie. (2013), “Modes de conceptualisation métaphoriques et Théorie de l’évolution : analyse textuelle et traduction”, mémoire de maîtrise sous la direction de Sylvie Vandaele, Montréal, Université de Montréal.

Gendron-Pontbriand Eve-Marie, Yan Bodain et Sylvie Vandaele (2016), “Deux méthodes d’annotation de la conceptualisation métaphorique dans un corpus parallèle : On The Origin of Species de Charles Darwin”, dans Damon Mayaffre, Céline Poudat, Laurent Vanni, Véronique Magri et Peter Follette (dir.), JADT’16  : 13èmes Journées internationales d’Analyse statistique des Données Textuelles. vol. II, Nice : Université de Nice, pp. 719 730, dans http://lexicometrica.univ-paris3.fr/jadt/jadt2016/ (consulté 02/02 /2019).

Hoquet, Thierry (2011), “Translating Natural Selection: True Concept, but False Term?”, Bionomina, 3, pp. 1-23. DOI: https://doi.org/10.11 646/bionomina.3.1.1

Kahn, Robert et Catriona Seth (2010), La retraduction, Mont-Saint-Aignan, Publication des Universités de Rouen et du Havre.

Lakoff, Georges et Mark Johnson (1980), Metaphors We Live By, Chicago, Chicago University Press.

Lépinette, Brigitte et Julia Pinilla Martínez (dir.) (2016), Reconstruyendo el pasado de la traducción. A propósito de obras francesas especializadas, científicas y técnicas en sus versiones españolas, Granada, Comares/Interlingua.

Luong, Xuan (1994), “L’analyse arborée des données textuelles : mode d’emploi”, Travaux du cercle linguistique de Nice, 16 : 25-42.

Miao, Jun (2012), “Approches textométriques de la notion de style du traducteur : Analyses d’un corpus parallèle Français-Chinois : Jean-Christophe de Romain Rolland et ses trois traductions chinoises”, thèse de doctorat, Paris, Université de la Sorbonne nouvelle – Paris III, dans https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00846619 (consulté 02/02/2019).

Miles, Sara Joan (1989), “Clémence Royer et « De l’Origine des espèces » : traductrice ou traîtresse”, Revue de synthèse, 4, pp. 61-83. DOI : https://doi.org/10.1007/BF03189212

Monti, Enrico (2011), “Introduction - La retraduction, un état des lieux”, dans Enrico Monti et Peter Schnyder, Peter (dir.), Autour de la retraduction : Perspectives littéraires européennes, Coll. Universités, Paris. Orizons, pp. 9-25.

Monti, Enrico et Peter Schnyder (dir.) (2011), Autour de la retraduction : Perspectives littéraires européennes, Coll. Universités, Paris. Orizons.

Montgomery, Scott L. (2000), Science in Translation : Movements of Knowledge through Cultures and Time, Chicago, Chicago University Press.


Royer, Clémence (1866), “Avant-propos”, dans Charles R. Darwin, De l'origine des espèces par sélection naturelle, ou des lois de transformation des êtres organisés, 2e édition française, Paris, Guillaumin et Masson.

Spencer, Herbert (1864), The Principles of Biology, volume 1, New York, Appleton.

Tort, Patrick et Michel Prum (2008), “Avertissement sur la traduction”, dans Patrick Tort et Michel Prum (coord.), La variation des animaux et des plantes à l'état domestique, coll. « Œuvres complètes - Charles Darwin », Genève, Slatkine, p. 70.

Vandaele, Sylvie (2015), “La recherche traductologique dans les domaines de spécialité : un nouveau tournant”, Meta, 60(2), pp. 209–237. DOI : https://doi.org/10.7202/1032855ar (consulté 02/02/2019).

Vandaele, Sylvie (2018), “Les traductions françaises de The Origin of Species : pistes lexicométriques”, dans D. Fioredistella Iezzi, L. Celardo, Michelangelo Misuraca (dir.), Proceedings of the 14th International Conference on Statistical Analysis of Textual Data, Rome, 12-15 juin 2018, pp. 805-813, dans http://lexicometrica.univ-paris3.fr/jadt/JADT2018/actes-jadt18.pdf (consulté 02/02/2019).

Vandaele Sylvie et Eve-Marie Gendron-Pontbriand (2014), “Des « vilaines infidèles » aux grands classiques : traduction et retraduction de l’œuvre de Charles Darwin”, dans Julia Pinilla et Brigitte Lépinette (dir.), Traducción y difusión de la ciencia y de la técnica en los siglos XVIII et XIX,Valence, Universitat de València. pp. 249 276.

Vandaele, Sylvie et Mariana Raffo (2008), “Significations lexicales et notionnelles dans les domaines de spécialité”, dans François Maniez et Pascaline Dury (dir.), Lexicologie et terminologie : histoire de mots, Lyon, Travaux du CRTT, pp. 249 268.

Zimina Maria (2002) “Repérages lexicométriques des équivalences à basse fréquence dans les corpus bilingues”, dans Jean Véronis (dir.), Lexicometrica, n° spécial “Corpus alignés”, pp. 1-27, dans http://lexicometrica.univ-paris3.fr/thema/thema6.htm (consulté 02/ 02/2019).
Publicado
20/12/2019
Sección
ARTÍCULOS